250ème Anniversaire du duc de Wellington

Rendez-vous les 18 et 19 mai 2019

Pour le 250ème  anniversaire de la naissance du duc de Wellington,  grand vainqueur de la bataille de Waterloo, le Mémorial de Waterloo 1815 mettra l’Angleterre et les troupes alliées à l’honneur. Pour l’occasion, des troupes de chasseurs britanniques, de 7ème de ligne Belge et de Gordon Highlanders présenteront leurs armes et uniformes aux visiteurs.

De nombreuses animations seront proposées tout le week-end.

Bivouac

Le bivouac des troupes vous sera ouvert de 10h à 17h, le samedi et le dimanche à la ferme d’Hougoumont.

Venez découvrir les tenues, les équipements et le fonctionnement des régiments à l’époque où le Duc de Wellington dirigeait les armées alliées. Un Guide 1815 ainsi que des animateurs vous expliqueront les tenants et aboutissants des combats aux abords de la ferme fortifiée.

Au pied de la Butte

Tout au long du week-end, des animations s’ajouteront à celles proposées par nos équipes et se tiendront au plus près du Lion.

Manœuvres militaires, démonstrations de tirs et saynètes animées vous attendent. 

Conférence - le 19 mai à 14:00

Le Mémorial de Waterloo 1815 propose une conférence de Bruno Colson, professeur à l’université de Namur, où il enseigne notamment l’histoire de la guerre et de la stratégie.

Wellington, chef de guerre 

Arthur Wellesley, futur duc de Wellington, est né en 1769, la même année que Napoléon. Il reste une des plus grandes figures de l’histoire militaire britannique. Des travaux récents permettent de mieux cerner sa jeunesse, sa formation et ses premières campagnes, dans les Pays-Bas puis surtout en Inde. Il révèle ses qualités de général en chef dans la guerre de la Péninsule ibérique où, de 1808 à 1814, il remporte plusieurs victoires sur les maréchaux français, repoussant ceux-ci jusqu’à Toulouse. Devant sans cesse composer avec ses alliés espagnols et portugais, il apparaît aussi comme un habile diplomate et ne perd jamais de vue les objectifs de la politique étrangère britannique. Ceci l’amène d’ailleurs à prendre part au Congrès de Vienne en février 1815.

Appelé à commander l’armée des Pays-Bas lorsque Napoléon revient de l’île d’Elbe, le duc se montre aussi adroit pour diriger ses troupes de concert avec les Prussiens du feld-maréchal Blücher que pour négocier la paix avec la France, une fois Napoléon battu à Waterloo.

PROGRAMME DÉTAILLÉ

Samedi 18 mai 2019

10h : La commémoration débutera par un premier tir au canon réalisé par des artilleurs anglais. S’en suivra le cheminement des troupes vers Hougoumont où vous découvrirez le bivouac.

11h30-12h : Les troupes, prêtes à l’entraînement, repartiront de la ferme. Des manœuvres militaires d’ampleur se tiendront au pied de la Butte du Lion dès 12h.

Vous pourrez découvrir les armes présentes au sein d’ateliers didactiques.

Tirs à blancs d’infanterie, tir au canon et courses de têtes seront au programme.

13h-14h30 : Venez découvrir la préparation des repas d’époque au cœur du cadre historique du verger d’Hougoumont. Les troupes se feront un plaisir de vous accueillir afin de partager un moment convivial.

14h45 : A la ferme d’Hougoumont, le régiment des Chasseurs Britanniques vous présentera son matériel et un atelier scientifique autour de la chirurgie militaire anglaise à l’époque du Premier Empire.

15h15 : Vous assisterez au départ des troupes montées en direction de la Butte. Dans l’après-midi, nos cavaliers emprunteront régulièrement le mythique Chemin des Vertes Bornes afin d’aller à votre rencontre. Pour les accueillir à leur arrivée au pied de la Butte, les artilleurs réaliseront un tir au canon.

Parallèlement, à la ferme, le 7ème de ligne Belge entamera un atelier autour de leur histoire et de leur uniforme.

15h45 : Dans la cour d’Hougoumont, le soldat du 44ème, le 92nd Regiment of Foot, le 7ème de ligne Belge et les Chasseurs se rassembleront et réaliseront des démonstrations de maniement d’arme.

17h : Depuis la ferme, vous suivrez nos pelotons de reconstitueurs en direction de la Butte et participerez au chant et à la marche des alliés.

Auprès du Lion, les artilleurs s’affaireront afin d’accueillir dignement les soldats. S’en suivront des manœuvres militaires d’ampleur.

FERMETURE DU BIVOUAC A LA FERME.

19h : Plongez au cœur des lignes anglaises en venant écouter le Pipe Band du Clan Hye, écossais ayant participé à la bataille de Waterloo. Cette représentation d’une heure sera complétée d’explications sur des morceaux mondialement connus à l’époque de la bataille.

20h : Vous aurez la possibilité de dîner autour d’un repas convivial avec les reconstitueurs et les musiciens au pied du Lion éclairé. Ce repas sera ponctué de chants et d’histoires relatées par les régiments présents.

Dimanche 19 mai

10h : La majorité des troupes se rassemblera dans la cour de la ferme et se rendra à la Butte. Au bivouac, un régiment vous accueillera tout au long de la journée.

13h30 : Vous assisterez à une majestueuse course de tête reconstituée par les cavaliers à côté de la Butte.

14h : Au sein de l’Hôtel du Musée, vous assisterez à notre conférence, organisée en collaboration avec Bruno Colson, professeur à l’université de Namur, spécialiste du Premier Empire. La conférence sera axée autour de la figure du Duc, et plus précisément autour du sujet : Le Duc de Wellington : général en chef des armées alliées. (Réservation conseillée.)

15h : Vous pourrez admirer une manœuvre d’infanterie près du Lion.

15h30 : Les cavaliers vous expliqueront leur armement et l’histoire de la cavalerie alliée, à l’époque de Waterloo.

Un atelier-conférence sur l’armée anglaise sous le Premier Empire vous sera proposé.

Les autres troupes d’infanterie vous accueilleront et échangeront avec vous, partageant photos et explications. Tout au long de l’après-midi, des troupes seront présentes sur le chemin des Vertes Bornes. N’hésitez pas à emprunter notre voiture à cheval afin d’y accéder.

En parallèle, vous pourrez profiter de nos animations habituelles qui se tiendront au pied de la Butte.

16h30 : Différentes démonstrations militaires viendront clôturer les animations du week-end avant le dernier retour des troupes vers la ferme d’Hougoumont.

FERMETURE DU BIVOUAC A LA FERME.